Réserve ta BEQ de juin maintenant!

Par Marilyn Préfontaine

Virginie Fortin : un spectacle tout en finesse

ParMarilyn Préfontaine

Je connaissais très peu Virginie Fortin avant d’assister à son spectacle lundi soir dernier à la Salle Albert-Rousseau, outre que pour l’avoir vu dans SNL Québec. C’est donc sans aucune attente précise, autre que celle de rire et de passer un bon moment, que j’y suis allée.   

Dès son entrée sur scène, j’avais le sentiment que ce serait un spectacle différent. Arrivant sans présentation, sans flafla, sans première partie, vêtue de noir, j’ai compris que, sans la connaître, j’aurais des affinités avec ses réflexions.  « Humour intelligent » m’est spontanément venu en tête dès son premier numéro fort bien ficelé sur le thème du temps. 

Virginie-Fortin
Crédits : Patrick Beaudry, SNAPePHOTO

À différents moments de la soirée, elle fait allusion à son premier spectacle Du Bruit dans le Cosmos, et je me suis sentie déçue de l’avoir raté. J’aurais bien aimé la découvrir avant.

Pendant le spectacle, elle aborde bien sûr son père, Bernard Fortin – comédien de renom! 

Je me suis esclaffée devant son numéro sur les parents versus les non-parents, sur cette phrase que je détestais me faire dire AVANT d’avoir des enfants « Tu ne peux pas comprendre » et dont je n’ai saisi le sens qu’APRÈS la venue au monde de ma progéniture. Et le renvoi d’ascenseur aux parents, juste brillant!

Virginie aborde des sujets existentiels et pousse à la réflexion. Des thèmes moins exploités dans l’humour et plus éloignés du « day-to-day » habituel. 

Crédits : Patrick Beaudry, SNAPePHOTO

Et d’une petite fille qui se posait la question suivante à l’âge de 5 ans avant de s’endormir le soir « Pourquoi on existe? À quoi on sert? » à une autre, j’ai envie de te dire Virginie, que la réponse, quoique clichée, se trouve à l’intérieur de nous. Et que la trouveras. 

Un spectacle empreint de vérité, qui nous entraîne dans des sentiers inexplorés, qui ouvre notre conscience et qui par la bande, en éveillera certains. 

Du rire du début à la fin. 

L’après-spectacle

Virginie termine fort avec un numéro qui nous reste en tête. J’adore écouter les conversations entre les autres spectateurs alors que l’on converge lentement, mais sûrement tous vers la sortie. Nombreux étaient ceux qui y faisaient déjà allusion, comme si cela allait être un « inside » qui allait rester. 

Et après, les jours qui ont suivi, plusieurs aspects évoqués par l’humoriste me sont revenus en tête. Comme cela peut m’arriver après avoir écouté un film marquant. C’est que ses propos, même si elle ne veut pas les qualifier « d’engagés » portent assurément aux questionnements.

À mettre à votre agenda! 

La tournée Mes sentiments sera aussi partout au Québec. Pour tous les détails et pour se procurer des billets, visite le virginiefortin.com.

Dates de spectacles à venir

Trois-Rivières – 1 avril
Ste-Agathe – 6 avril
Repentigny – 15 avril
Victoriaville – 16 avril
Magog – 22 et 23 avril
Rivière-du-Loup – 29 avril
Matane – 30 avril
Vanier – 5 mai
Lac Brome – 14 mai
Terrebonne – 26 mai
Sherbrooke – 3 juin
St-Eustache – 10 juin
Longueuil – 22 septembre
Laval – 23 septembre
Québec – 27 septembre 
Rimouski – 28 septembre
Paspébiac – 29 septembre
La Pocatière – 1 octobre
Montréal – Lion d’or – 13, 14, 15, 20 et 21 octobre
Ste-Thérèse – 29 octobre 2022 
Drummondville – 3 novembre
Dégelis – 8 décembre
Shawinigan – 9 décembre
Saint-Bruno-de-Montarville – 20 janvier 2023
Sorel-Tracy 21 janvier 2023
Saint-Hyacinthe – 3 février 2023
St-Jérôme – 10 février 2023 
Sorel-Tracy – 24 février 2023
Cowansville – 25 février 2023 
Lévis – 4 mars 2023
Laval – 1 avril 2023
Valleyfield – 14 avril 2023
Longueuil – 21 avril 2023
Laval – 4 novembre 2023 
Lebel-sur-Quévillon – 28 novembre 2023
Val-d’Or – 29 novembre 2023
Amos – 30 novembre 2023
Ville-Marie – 1 décembre 2023
Rouyn-Noranda – 2 décembre 2023

Crédits photo principale : Patrick Beaudry, SNAPePHOTO

Partagez avec vos amis!