Réserve ta BEQ de septembre maintenant!

Par Marilyn Préfontaine

Roman policier québécois : Le Chalet du rang 4

ParMarilyn Préfontaine
Roman-policier-quebecois

Tu adores les intrigues policières et tu cherches un nouveau roman policier québécois à te mettre sous la dent ? Le tout premier roman de notre chroniqueuse littéraire, Catherine Marmen, pourrait certainement t’intéresser! Je lui ai posé quelques questions sur Le Chalet du rang 4, son premier titre paru aux Éditions 100 façons ce printemps.

Roman-policier-quebecois

Qu’est-ce que ça représente pour toi, de publier un premier roman?

C’est la réalisation d’un rêve que je chéri depuis vraiment longtemps. J’y ai vraiment mis tout mon coeur et mon énergie alors ça fait vraiment plaisir de voir que mon histoire captive et intéresse les gens. C’est un accomplissement qui me rend fière et qui me motive à continuer dans cette voie. Je suis aussi vraiment heureuse que mon éditrice donne la chance à des auteurs débutants et inconnus de se lancer dans l’univers littéraire.


La question que tout le monde doit te poser : est-ce que l’écriture a été longue?

J’ai quitté un poste de technicienne juridique à La Capitale pour me consacrer totalement à ce projet en 2018. Je suis donc retournée chez mes parents pendant l’été et j’ai écrit à chaque jour pendant environ 3 mois. Puis, j’ai continué pendant l’automne et je suis parti en voyage environ 1 mois. J’ai recommencé à travailler en février 2019, puis en mai 2019, j’envoyais mon manuscrit final dans des maisons d’éditions. Je dirais donc un total de temps de près d’un an si je compte la rédaction, la révision et la correction.


La question qui suit habituellement : est-ce de l’auto-fiction? Ou t’es-tu inspiré d’éléments ou d’événements de ta vie?

Je ne dirais pas que c’est de l’auto-fiction, mais il y a, en effet, certains éléments qui s’inspirent de ma vie, des anecdotes de mon entourage et d’histoires que j’ai déjà entendues. Par exemple, deux personnages qui sont des criminels ont fait parti des Flambeurs à Mont-Joli (tout près de Rimouski), un groupe de motards qui faisait la loi dans les années 1970. Ils s’appelaient Le Rat, Pepsi ou La Pipe. Je me suis donc inspirée de ces noms pour René Coke St-Jean et Gaétan Killer Mercier. En ce qui concerne des histoires plus personnelles, je dirais qu’il y a une histoire de boisson dont je suis initialement la vedette haha. Je vous laisse deviner. 


Où as-tu pris l’inspiration pour écrire ce premier roman?

Je suis vraiment une fan de true crime et de films de type thriller et policier. En même temps, j’adore les séries humoristiques telles que New Girl et How I met your mother. Mon inspiration est donc venue de ce mélange de genre ce qui, je crois, donne un caractère des plus uniques à mon histoire.

As-tu eu une démarche d’écriture particulière?

J’ai essayé de faire un plan au début de ma rédaction, mais honnêtement, plus j’écrivais, plus je le mettais de côté. Mon imagination se chargeait du travail. Je prenais des notes si j’avais une idée pour un chapitre à venir, mais rien de précis et de vraiment détaillé. Pour écrire, je préfère mon bureau avec mon gros écran, car j’y suis vraiment confortable. Mais, il m’est arrivée d’aller dans des cafés ou à l’extérieur pour changer d’air un peu.

Pourquoi avoir choisi d’écrire un roman policier?

Je crois que c’est parce que je suis vraiment accro à tout ce qui touche le crime, les disparitions, les enquêtes mystérieuses, les meurtres, etc. Parfois, quand j’écoute des histoires d’horreur, je me demande pourquoi je regarde de telles atrocités, mais c’est plus fort que moi. Je ne peux l’expliquer haha. C’est un genre littéraire que j’affectionne beaucoup, mais je dirais que je préfère la science-fiction et le fantastique. Le Seigneur des Anneaux et Harry Potter sont deux de mes séries littéraires fétiches. 

As-tu d’autres projets de roman sur la planche?

Oui, je suis en train de réviser la suite du Chalet du Rang 4. Je veux que cette série soit une trilogie. Pour le 2e tome, je peux dire que c’est beaucoup plus sombre. Mes personnages principaux vont souffrir…surtout Mathieu. J’aimerais aussi beaucoup écrire une histoire de science-fiction à propos du voyage dans le temps. Ce thème me passionne et m’intrigue énormément. À suivre!

Roman-policier-quebecois
Lancement du roman en mai 2021

Le chalet du rang 4

Elle s’appelle Michelle Beaudry. Lui, Mathieu Grégoire. Ces deux policiers de Rimouski formant un couple depuis plus de dix ans s’apprêtent à faire le grand saut : se marier. Or, voici que Mathieu, toujours à vouloir jouer les héros, intervient sur un vol de banque qui se termine en catastrophe. À ce moment, il n’a aucune idée de ce qu’il vient de déclencher. Mélange d’humour pince-sans-rire et de suspense délicieusement captivant, cette
histoire nous entraîne dans une multitude de péripéties inattendues mettant en scène des protagonistes forts attachants.

Pour te le procurer, c’est ici.

Partagez avec vos amis!

Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Inscris-toi à l'infolettre!

Ne manque aucune nouvelle, aucune promotion.