Réserve ta BEQ d’octobre maintenant!

Par Marilyn Préfontaine

Fini les emballages de plastique pour Womance

ParMarilyn Préfontaine
Womance

Crédit photo couverture: Karine Bourbeau

J’ai à coeur les initiatives vertes et lorsqu’une entreprise d’ici fait un moove, on se doit de la saluer. Ne serait-ce que pour donner envie à d’autres d’emboîter le pas. C’est récemment ce qu’a fait la boutique en ligne québécoise Womance en annonçant qu’elle éliminait complètement les sacs de plastique de son processus d’approvisionnement de vêtements !

Depuis le 26 mars, l’entreprise utilise des sacs fabriqués à base de plantes, 100% biodégradables et 100% compostables. Des tonnes de plastique seront ainsi détournées des sites d’enfouissement chaque année. En réglant ainsi le problème à la source, l’entreprise a choisi d’investir temps et argent pour développer cette nouvelle formule qui prend en considération l’avenir de la planète et de sa clientèle.

Réduire son empreinte écologique

Depuis un moment déjà, Andréanne Marquis, fondatrice et propriétaire de Womance, cherchait différents moyens de réduire l’empreinte écologique laissée par son entreprise : « La loi stipule que tous les vêtements doivent arriver dans des sacs emballés individuellement. Il est donc facile d’imaginer la quantité renversante de plastique que cela représente. Nous avons cherché une manière de régler le problème à la source. »

Au cours des derniers mois, Andréanne a travaillé, avec son équipe, afin de trouver la composition idéale pour ce nouvel emballage fabriqué à base de plantes. Les sacs compostables étant souvent fragiles, les essais ont été nombreux avant d’arriver au résultat final. « C’est complexe de créer ce genre de sac puisqu’il faut s’assurer qu’il perdure dans le temps. La plupart des modèles existants se décomposaient en peu de temps, donc sur le vêtement, ou ils ne toléraient pas les changements de température et nécessitaient d’être toujours dans des endroits contrôlés » ajoute Andréanne.

Womance a donc élaboré, directement en collaboration avec les manufactures, le sac parfait pour les conditions climatiques du Québec et qui conservera sa forme durant 2 ans. Celui-ci est 100% biodégradable et compostable, que ce soit dans un composteur industriel ou domestique. Pour Womance, il s’agit d’un investissement de plus de 80 000$ annuellement. Andréanne Marquis est consciente que ce montant augmentera proportionnellement année après année avec l’augmentation du chiffre d’affaires de l’entreprise, mais pour elle, cet investissement est nécessaire. À compter d’aujourd’hui, toutes les nouvelles manufactures avec lesquelles Womance travaillera devront se munir de ce type de sacs.

Achat seconde main

En plus d’éliminer le plastique, Womance lançait dernièrement sa nouvelle plateforme d’achat et de revente de produits de seconde main. Une nouvelle fonctionnalité désormais disponible sur womance.ca. Cette option permet aux clients et clientes Womance d’y revendre leurs vêtements de marque Womance déjà portés, à moindre coût. Pour chaque transaction conclue, le vendeur reçoit l’équivalent du montant vendu en carte-cadeau. Et les pièces achetées sur la plateforme Seconde Main peuvent même être vendues à nouveau et à l’infini sur celle-ci.

« La grande majorité de notre clientèle est très fidèle : elle revient nous voir chaque mois. Pour les remercier, on voulait créer une communauté encore plus forte. On a donc pensé mettre les clients en contact les uns avec les autres. En plus, avec cette nouvelle plateforme de revente, on croit pouvoir ouvrir de nouveaux horizons à Womance et permettre à de nouvelles personnes de découvrir la marque », explique Andréanne Marquis, qui a eu cette idée l’été dernier, alors qu’elle souhaitait proposer ses vêtements dans une formule renouvelée, sans dénaturer le produit d’origine.

Partagez avec vos amis!

Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Inscris-toi à l'infolettre!

Ne manque aucune nouvelle, aucune promotion.