Réserve ta BEQ d’octobre maintenant!

Par Marilyn Préfontaine

Des parfums québécois végétaliens

ParMarilyn Préfontaine
Parfums-quebecois

Cet été, je suis entrée dans une grande parfumerie. À la question “Puis-je vous aider?”, j’ai annoncé que je recherchais un parfum naturel. Un peu prise de court, la gentille vendeuse m’a amenée devant un rayon et m’a présenté une boîte. Une seule. Le choix n’allait donc pas être difficile. Heureusement, l’odeur était agréable. Ouf! Mais en détournant la tête vers la centaine d’autres flacons qui ornaient les murs, je me suis demandé ce qu’ils contenaient réellement. J’étais étonné de constater que nous sommes nombreux et nombreuses à nous vaporiser généreusement chaque matin le corps d’une concoction dont on ignore en fait, la composition …

Je suis donc plus qu’heureuse d’apprendre que le créateur de parfums québécois Hébert Parfums vient de lancer deux nouveaux parfums végétaliens: Victor et Victoria. C’est en apprenant que la plupart des ingrédients contenus dans les parfums étaient testés sur les animaux, que Claude-André Hébert a décidé de changer de cap et d’adopter une nouvelle philosophie avec ces deux nouvelles eaux de parfum sans cruauté, certifiées véganes et naturelles à 100 %. Ce dernier s’est donc tourné vers une nouvelle source d’approvisionnement garantissant des matières premières végétaliennes et naturelles à 100 %.

« À mes débuts en parfumerie en 2007, on ne parlait pas de parfums vegan et on ne se questionnait pas sur la provenance des ingrédients. Si j’avais su… » 

Claude-André Hébert, Hébert Parfums

 

Victoria

Inspirée de la première reine Victoria, l’eau de parfum Victoria incarne le féminin sacré. Le créateur souhaite procurer à la femme qui le porte un sentiment de royauté. « C’est un parfum floral du samedi soir pour la femme ordinaire qui a envie de provoquer et de séduire », raconte-t-il. Avec ses notes de framboises et de vanille, Victoria a un côté gourmand. L’ambre gris lui confère un aspect sexuel assumé. C’est un parfum pour les femmes averties seulement !  

Victor

Victor est un parfum très doux à base de lavande, de bois de cèdre et de fleur de poivre pour les hommes aventureux qui assument à 100 % leur féminité. Inspiré d’un jeune homme conquérant parti en bateau dans les années  1900 et tombé amoureux de l’Asclépiade, une fleur indigène qu’on retrouve beaucoup au Québec. «C’est d’ailleurs la toute première fois qu’on recrée l’odeur de cette fleur dans un parfum », précise le créateur.

Il faut toutefois savoir qu’il s’agit de deux parfums non genrés. « Il n’est pas rare que ma clientèle masculine achète le parfum Victoria et vice versa », raconte Claude André.  Psst, pour en savoir plus sur comment trouver son essence de parfum lis mon article à ce sujet.

Les premiers parfums à base de minéraux canadiens  

Claude André Hébert peut se vanter de lancer les premiers parfums au monde faits à base de minéraux du Canada dont il a signé l’exclusivité. « Je voulais travailler avec les minéraux depuis longtemps. Calcium, potassium, ils nous apportent de nombreux bienfaits, puisque le corps absorbe ce dont il a besoin. J’ai également découvert que les parfums contenant des minéraux tiennent mieux et plus longtemps sur la peau », explique l’artiste. Vieux de 400 millions d’années, les minéraux marins utilisés proviennent de la Saskatchewan à 3000 pieds sous terre. Ils n’ont jamais été en contact avec l’air ce qui leur confère une grande pureté.  

Qui est Claude André Hébert ?  

Dès l’âge de 5 ans, Claude-André passait des heures dans le jardin familial à confectionner des bouquets personnalisés et déjà il rêvait de travailler un jour avec les parfums. À 18 ans, il entame une carrière dans les plus grandes maisons de parfum, dont Aramis et Lancaster. 

Après 10 ans comme directeur de Thierry Mugler pour l’est du Canada, il laisse tout tomber pour se consacrer à la création de ses propres parfums et fonde Claude-André Hébert Parfums en 2007. Avec plus de 40 parfums à son actif dont 5 fragrances chacune inspirée d’un quartier de Montréal à l’occasion du 375e de la métropole, il fait un retour en force avec une nouvelle compagnie Hébert Parfums, une nouvelle philosophie et des parfums naturels et végétaliens.  

*L’Éclaireuse n’a pas testé le produit.

Partagez avec vos amis!

Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Inscris-toi à l'infolettre!

Ne manque aucune nouvelle, aucune promotion.