Par Marilyn Préfontaine

Trouver son essence de parfum

ParMarilyn Préfontaine
comment-trouver-son-essence-de-parfum

Entre parfums personnalisés et fragrances commerciales

Comme chaque personne est unique, il est parfois difficile de dénicher LE parfum qui nous convient parfaitement. Saviez-vous que des entrepreneures québécoises vous permettent de créer votre parfum personnalisé?

Bien qu’il existe une panoplie d’offres en magasins, les ateliers de création de parfums sont une excellente façon de trouver l’essence qui nous représente le mieux. Guidés par les professionnels, on choisit chaque ingrédient qui compose notre parfum, puis on part avec notre flacon exclusif. On peut ensuite le commander à nouveau directement, puisque la formule est archivée.

comment-trouver-son-essence-de-parfum

Ateliers à Montréal et Sherbooke

L’ex-mannequin international Ruby Brown a fondé en 2012, la première entreprise québécoise à offrir des ateliers de création de parfums sur mesure : Essence Workshop. Depuis, l’entrepreneure montréalaise a également développé ses produits, tous faits au Canada selon des valeurs écoresponsables.

Essence Workshop tient ses ateliers à l’hôtel Ritz Carlton de Montréal. Du côté de Sherbrooke, Chantal Bellerose est propriétaire d’Expérience Maeva, qui propose aussi des ateliers de création de parfums personnalisés.

Vous aimeriez porter une essence qui existe déjà sur le marché, mais qui exprime bien qui vous êtes? Ces deux professionnelles vous guident vers le choix de cette odeur, toute désignée pour vous.

Trouver son essence : par où commencer?

« On décide de se rendre dans un grand magasin, puis on essaie de cibler notre famille olfactive », explique Ruby Brown. Sept grandes familles olfactives ont été déterminées par le Comité français du parfum créé en 1967 par le Syndicat français de la parfumerie. C’est du sérieux! « Il peut être difficile de connaître la famille lorsqu’on achète un parfum commercial parce qu’elle n’est pas nécessairement mentionnée, mais on peut aussi la trouver à partir d’un parfum qu’on aime et si on fouille un peu sur Internet », indique à son tour Chantal Bellerose. « Puis, quand on l’a ciblé, on choisit 3 ou 4 parfums maximum à essayer », précise Ruby. Pour se faire, on sent d’abord sur la mouillette, puis si on aime l’odeur, on l’essai sur la peau. « On met un parfum par endroit, soit dans les points de pulsation : sur les poignets, dans le creux des avant-bras et derrière les oreilles. On le laisse de 2 à 4 heures sur la peau ». On privilégie les points de pulsation puisque ce sont les endroits les plus chauds du corps.

comment-trouver-son-essence-de-parfum

Comment sait-on qu’un parfum est fait pour nous?

C’est assez instinctif. On aime ou non! Toutefois, il est bon de savoir qu’il y a trois notes dans un parfum. Celles de tête qui se dissipent très rapidement, les notes de cœur qui restent environ 15 à 20 minutes, puis les notes de fond qui perdurent deux, trois ou même quatre heures. « C’est pourquoi il faut garder le parfum qu’on souhaite essayer quelques heures afin de voir comment il évolue. Souvent, les gens disent que le parfum tourne, alors qu’en fait, ils n’aiment tout simplement pas la façon dont il a évolué », souligne Mme Brown.

comment-trouver-son-essence-de-parfum

Mais, est-ce qu’un parfum peut ne pas nous aller du tout? Oui et non, car notre odeur corporelle varie selon plusieurs facteurs, dont par exemple, ce qu’on a mangé la veille. Notre odeur se transforme aussi selon les changements hormonaux. Pendant les règles, à la ménopause ou après une grossesse, un parfum peut se mettre à moins nous plaire.

Un parfum ou plusieurs parfums?

« Le temps où on avait qu’un seul parfum signature pour 20 ans est révolu! », clame Ruby. « Il est normal qu’on ne veuille pas porter le même parfum le lundi matin pour aller travailler que le vendredi soir pour un 5 à 7 en amoureux. Le parfum est un outil de communication qu’on utilise pour projeter une image forte ou délicate. » Il est donc tout à fait permis d’en utiliser plusieurs, selon notre envie ou notre humeur du jour.

comment-trouver-son-essence-de-parfum

On pourrait même dire que certains parfums sont attribués à des types de personnalités précises. « Par exemple, les orientaux vont plaire davantage à la femme séductrice et sensuelle et les floraux doux aux femmes romantiques, douces et discrètes », explique Mme Bellerose. Selon son expérience, la femme élégante et sophistiquée se tournera plus souvent vers les chyprés alors que les très jeunes filles vont souvent préférer les parfums très fruités et sucrés.

Les 7 familles olfactives

Les hespéridées
Zestes d’agrumes (orange, bergamote, citron, mandarine, pamplemousse, etc.) Caractérisée par des notes fraîches et légères.

Les floraux
Une seule fleur (rose, jasmin, etc.) ou bouquets en mariant plusieurs.
Notes naturelles plus présentes en parfumerie féminine.

Les fougères
Rien à voir avec les fougères.
Notes boisées et lavandées.

Les chyprés
Accords de mousse de chêne, ciste-labdanum, patchouli et bergamote.
Parfums de caractère, facilement reconnaissable.

Les boisés
Santal, cèdre, patchouli, vétiver.
Plutôt destinés à une clientèle masculine.

Les ambrés ou orientaux
Muscs, vanille, ambre, résines, épices exotiques.
Fragrances chaudes et poudrées.

Les cuirs
Tabac, fumée, peau.
Généralement destinés à une clientèle masculine.

*Cet article a été rédigé initialement pour le Magazine Boom!. Publié en octobre 2017. 

Sources :
Fragonard parfumeur
grasseauparfum.com

Partagez avec vos amis!

Share on facebook
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience. Voir notre Politique de confidentialité.

Inscrivez-vous à l'infolettre!

Ne manquez aucune nouvelle, aucune promotion.